Château Cos d’Estournel (asiatique) : un Médoc historique

Il est fréquent de voir des domaines qui ont une plus grande renommée que d’autres. C’est le cas du Cos d’Estournel (http://www.vinsaintestephe.fr/cos-d-estournel.html) qui a une plus grand aura que d’autre domaines.

Un médoc à l’accent indien

Historiquement ce terroir a une histoire très chargée. On y découvre qu’il existe depuis 1791, un homme hérite de ce terroir. Il a 29 ans et il est à la tête d’une propriété familiale située dans le sud de Saint-Estèphe dans le lieu-dit portant le nom du château : Cos.

En 1852, le propriétaire de l’époque, Marquis d’Estournel devient propriétaire de trois crus :
  • Cos d’Estournel,
  • Cos Labory,
  • Pomys.
Suite a une fortune vite acquise, il décide, en 1830 de faire construire un chais des plus sublimes d’Europe à l’époque avec des pagodes chinoises. Celui-ci est doté, en plus, d’une porte sculptée importée des Indes. Son caractère originel donne à ce Médoc l’aspect le plus asiatiques des domaines de vins qui existent en France à l’époque. Le propriétaire du domaine y a consacré beaucoup de temps, d’argent mais aussi d’efforts pour faire connaître ce domaine au niveau international.