Investir dans le vin : ça vous intéresse ?

Quand vous avez envie de diversifier votre patrimoine, vous pouvez investir vin. Par contre, vous n'engagerez pas plus que 10% de votre capital et vous ne vous limiterez pas à une seule région viticole. Et ça tombe bien puisque ce ne sont les régions viticoles qui manquent en France. Franchement, vous n'aurez que l'embarras du choix ! Mais si vous n'y connaissez rien en vin, n'achetez pas au hasard. Préférer demander conseil à un spécialiste.

Pour que vos bouteilles puissent bonifier et votre bon vin ne pas se transformer en vinaigre, il faudra vraiment les garder dans de bonnes conditions :
  • vous allongez les bouteilles dans une cave bien ventilée
  • elles seront à l'abri de la lumière
  • les écarts de température seront faibles.

Investir dans le vin : comment garder les bouteilles?

Sauf que, parfois, votre logement ne disposera pas d'une telle cave naturelle. Dans ce cas-là, vous pouvez toujours vous acheter une cave à vin électrique. Vous verrez qu'elle saura remplacer avantageusement cette cave naturelle qui vous fait défaut. Franchement, vous ne regretterez pas votre inversement !

Et ce sera important de bien conserver vos bouteilles ! En effet, pour que votre investissement vous rapporte des bénéfices, vous ne vendrez pas vos bouteilles avant une dizaine d'années. C'est dire s'il s'agit d'un investissement sur le long terme. Et pour cause : c'est quand la plupart des bouteilles a été bue que les prix commencent à grimper. En clair, la rareté apparaît avec le temps.